Bonjour Walid, et félicitations pour ta qualification pour la coupe d’Afrique avec la sélection algérienne.

Avant tout, peux-tu nous parler un peu de ton parcours rugbystique ?

Bonjour et merci tout d’abord.

Mon parcours rugbystique n’est pas très compliqué, j’ai commencé le rugby à l’âge de 6 ans au RCNM (Narbonne) et j’y ai joué jusqu’à l’âge de 23 ans, où j’ai terminé sur un titre de champion de France espoir.

Ensuite j’ai rejoint le club de Castanet Tolosan pour 2 saisons où j’ai découvert le monde sénior et la fédérale 1.

Après ces 2 belles années à Castanet ponctuées de belles rencontres, j’ai atterri au ROC et ça va faire 7 ans que j’y suis.

Tu es le capitaine du ROC XV sénior, comment vois-tu ce rôle ?

En effet, j’ai été désigné capitaine du ROC la saison passée, pendant seulement 3 mois pour l’instant vu la situation et je vis ce rôle comme une récompense et une confiance accordée par les coachs surtout que je prends le relai d’Adrien Rouzaud, qui est pour moi toujours le capitaine ! J’espère qu’il va reprendre un jour.

Personnellement capitaine ou pas, ça ne change rien dans mon investissement au sein du club. J’y suis très bien et où j’y ai rencontré pleins d’amis.

Sur le terrain j’essaie toujours de tout donner et de montrer l’exemple ! Mais je ne suis pas seul car il y’a d’autres joueurs qui sont « capitaines » par leur apport au sein du groupe (Guillaume Soum, Romain Raynier…)

Quel est ton profil de joueur ? parle nous de tes qualités.

Ce n’est pas facile de parler de ses propres qualités, mais on va dire que j’essaie d’apporter de la bonne humeur, un bon état d’esprit dans le groupe et le meilleur de moi-même sur le terrain.

Mon profil c’est plutôt d’être un joueur aérien donc pour la touche mais bon avec le poids je monte de moins en moins haut…

Vous avez donc réussi à vous qualifier (L’Algérie) pour la coupe d’Afrique. Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours rugbystique avec la sélection ? Et sur le parcours de l’équipe en elle-même ?

En effet on s’est qualifié pour le TOP8, c’est-à-dire le tournoi qualificatif pour la coupe du monde 2023 en France (Le vainqueur sera qualifié, et le finaliste perdant jouera un ultime tournoi qualificatif).

Nous avons joués 2 matchs en Ouganda, un premier que nous perdons contre le Ghana sur un essai de 100m à la dernière minute, et nous gagnons contre l’Ouganda 4 jours après, ce qui nous permet d’intégrer le TOP8.

A titre personnel, j’ai intégré la sélection d’Algérie il y’a maintenant 3 ans et j’ai aujourd’hui 5 caps au sein de la sélection.

L’équipe d’Algérie dépend d’une jeune fédération qui a un peu plus de 2 ans, et le parcours réalisé est juste magnifique grâce à l’apport de tous les bénévoles qui gravitent autour de ce projet.

Est-ce que tu penses qu’en terme de Rugby, cela t’offre une expérience qui te sera encore bénéfique pour ta progression ?

Déjà au niveau de l’expérience humaine, c’est juste énorme, je rencontre des gens exceptionnels que ce soit au niveau joueurs ou de l’encadrement et c’est déjà beaucoup.

Ensuite pour ce qui est du sportif effectivement cela m’apporte beaucoup car je joue essentiellement avec des joueurs qui évoluent à des niveaux au-dessus du mien et c’est donc un plus pour moi.

Ce doit être particulier, de représenter son pays ! Que retiens tu humainement de cette expérience ?

Au niveau sportif, beaucoup de rigueur et de discipline car on est très sollicité en termes d’entrainements et de rassemblements. Sur la partie humaine, on se rend compte qu’avec de l’envie et de la volonté on peut faire énormément de choses.

Malgré le fait d’avoir été confiné à l’hôtel, on se rend vite compte que nous avons beaucoup de chance d’être en France. L’Ouganda est un très beau pays, en étant là-bas j’ai pu voir de très beau paysage, une culture complètement différente de la nôtre et des habitants très accueillants.

Quels sont les objectifs de l’Algérie lors de cette coupe d’Afrique ?

Aller le plus loin possible et qui sait… peut être qu’on aura droit à un France – Algérie en 2023…

C’est tout ce qu’on souhaite à Walid, fier représentant du ROC, mais donc aussi international Algérien.

Le club est vraiment très fier de toi Capitaine, continue comme cela !