Daniel est aujourd’hui notre Référent Technique de Club. Ce poste est central et de haute importance pour l’association, nous avons donc décider de faire un zoom sur cet homme dont l’investissement de longue date est connu de tous.

Bonjour Daniel, tu es aujourd’hui Référent Technique du Club (RTC), peux-tu un peu nous parler de ton parcours dans notre association et depuis combien de temps es-tu à ce poste ?

Je suis proche du club depuis 30 ans, avec quelques parenthèses « d’infidélités sportives » suite à une mobilité professionnelle.

J’ai été joueur, éducateur et entraineur des équipes jeunes & seniors. Je suis titulaire d’un DEJEPS Rugby à XV (Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité perfectionnement sportif, mention « rugby à XV » ).

Au fur et mesure des années, je me suis tourné vers la formation des jeunes joueurs car il faut savoir laisser sa place pour réfléchir sereinement sur les idées de fond.

J’occupe ce poste depuis cette année suite à la mise en place du processus national de réforme de la formation.

 

Quelles est ton rôle tout au long de l’année ?

Pour réussir la « réforme de la formation » voulue par le Président de la Fédération Française de Rugby, j’ai été nommé par le ROC pour être en relation directe avec le Conseiller Technique de Club de la Ligue Occitanie Rugby (CTC).

La fonction du Référent technique de club (RTC) est primordiale, car c’est un maillon fondamental et indispensable à la relation avec les CTC dans l’objectif de la réussite de la filière de développement sportive du rugby occitan.

J’ai pour mission de véhiculer au sein du club, toutes les informations concernant les données sportives et techniques diffusées par les Commissions Techniques nationales, régionales et départementales, afin d’accompagner les éducateurs et entraineurs à la mise en œuvre du plan de formation du joueur.

Quelle est l’ambition du ROC pour ses jeunes ?

L’ambition du club est de mettre en œuvre les dispositifs nationaux pour chaque catégorie (du Baby au U19) en contribuant à la protection des pratiquants.

La pratique du rugby chez les jeunes doit être de qualité et réalisée par des éducateurs & entraineurs formés et diplômés.

L’approche pédagogique est l’axe fort du dispositif de la formation et il doit aussi contribuer au développement sportif du jeune joueur.

Pourquoi cet engagement, tu as une motivation particulière ?

Ma motivation est proportionnelle à mon engagement et inversement.

Tu dirais que ton engagement de longue date dans le rugby t’apporte beaucoup, dans la vie en général ?

En matière d’engagement je suis un « multi-cartes », pour autant j’aime les challenges car ils permettent à tous les sens de rester en éveil. S’il y a du temporel dans la vie, il y a du spirituel dans l’engagement.

Avec quel genre de personnes aimes-tu travailler ?

Avec les personnes qui travaillent.

Quel est ton avis sur l’évolution du rugby amateur ? Vois-tu un changement chez les jeunes ?

Sportivement la vitesse d’exécution est le marqueur majeur dans l’évolution du rugby amateur. Je peux par contre déplorer que la capacité d’adaptation du joueur par la lecture du jeu reste encore très sommaire. C’est pour cela que dès leurs premiers âges, il faut inculquer à nos jeunes joueurs des repères pour qu’ils soient autonomes sur les aspects décisionnels offensifs & défensifs.

Les travaux du théoricien du rugby à XV, René Delplace, sont toujours d’actualité.

Humainement, il y a surtout une évolution générationnelle qui a tendance à confondre droits et devoirs. Il y a néanmoins dans le lot de fortes satisfactions car cette nouvelle génération reste performante et humainement attachante dès lors qu’elle est bien accompagnée et encadrée.

As-tu un petit mot pour encourager de nouveaux bénévoles ou encadrants pour rejoindre le ROC ?

Le ROC est un club accueillant, les personnes qui œuvrent autour de cette association sont très compétentes et chaleureuses. Si tu souhaites t’investir tu trouveras forcément ta place.

Vous l’avez compris, Daniel tiens donc un rôle capital dans le développement rugbystique de nos jeunes.