Guillaume Soum est un joueur important de notre équipe A. Joueur d’expérience, il est important pour l’ensemble du groupe, sur et en dehors du terrain. Nous l’avons interrogé à la suite du 3eme match de l’équipe, avec les bons résultats que l’on connait. 

Bonjour Guillaume, tu es un des joueurs cadre de l’équipe, peux-tu nous présenter un peu ton parcours rugbystique ?

Bonjour, Mon parcours est très simple j’ai commencé le rugby à l’âge de 4 ans à l’école de rugby de Castelnaudary, et depuis plus de 12 ans je suis de retour au club. Entre temps je suis passé par Villefranche de Lauragais, Toulouse lors de mes années Juniors, et pour finir Gaillac, club pour lequel j’ai joué 3 ans.

Guillaume, lors de la saison de la montée en Fédérale 2

Avant de revenir à la maison donc, puisque tu rejoues pour le ROC depuis quelques années. Il y a beaucoup de changements cette saison au sein de l’effectif, peux tu nous parler de l’intégration des nouveaux, de la vie de groupe actuelle ?

Il y eu effectivement beaucoup de changements, nous sommes arrivés, c’est vrai, à la fin d’une génération, certains ont décidés d’arrêter, d’autres de jouer à plus petit niveau. L’arrivée de nouveaux joueurs a insufflée une nouvelle dynamique au sein de l’équipe, leur motivation et leur entrain a permis de donner un nouveau souffle au groupe, l’ambiance est excellente.

De bon augure donc, et sur le plan sportif, nous en sommes à 3 journées, tu peux nous donner ton ressentit sur le jeu du roc en ce début de saison ?

Malgré un premier faux-pas à domicile, nous avons su rectifier le tir immédiatement en allant nous imposer à Cahors là où personne ne nous attendait, et nous avons ensuite confirmés face à Arpajon à domicile. Ce premier bloc est de très belle augure pour la suite, mais il faut surtout rester lucide, ce n’est que le début de saison. Mais c’est vrai qu’un début de saison réussi au ROC, ça faisait un petit moment que nous n’avions pas connu cela, donc il faut profiter!

Tu es ambitieux alors pour cette saison ?

Ambitieux, quand tu joues au rugby tu l’es forcément sinon tu peux rester chez toi. Après, il faut savoir s’adapter en fonction des premiers résultats. Cette année les premiers résultats sont bon, alors l’objectif est de continuer dans cette voie et de garder une certaine ambition !

La route est encore longue pour faire une bonne saison. Penses-tu pouvoir nous livrer les clefs nécessaire pour accomplir ces objectifs ?

Malheureusement je ne pense pas qu’il y ait de méthodes miracle. Cependant, la rigueur, l’investissement, et l’envie de se sacrifier les uns pour les autres dans un intérêt collectif sont des ingrédients qui sont pour moi indispensable à notre réussite. À notre niveau, il est indispensable de penser collectif et de s’aider les uns les autres pour réussir.

Depuis le début du championnat, il y a beaucoup de monde au stade. On a l’impression que la ville entière a envie de se changer les idées, alors qu’on approche peut-être de la fin de la crise sanitaire. Pour vous les joueurs, c’est aussi une bouffée d’air frais que d’enfin rejouer ?

Absolument, ça a été une période difficile pour tout le monde. La crise sanitaire nous a privé de nos libertés. Aujourd’hui plus qu’avant, nous nous rendons compte de la chance que nous avons de pourvoir prendre du plaisir sur et en dehors du terrain, et par dessus tout d’en donner aux supporters qui répondent particulièrement présents cette année. J’ai une pensée particulière à tous ceux qui nous sont fidèles depuis tant d’années, dans les victoires comme dans les défaites. Merci à eux, merci aux sponsors qui sont chaque année plus nombreux et merci aux bénévoles sans qui le club ne pourrait pas exister. Rendez-vous dimanche !

Malheureusement Guillaume doit rester éloigné des terrains pour les 3 prochains mois à cause d’une blessure. Mais nul doute que ce cadre de l’équipe reste important sur cette période pour montrer l’exemple et guider nos plus jeunes. Nous souhaitons son retour sur les terrains au plus vite !